Le forum de discussions interunivers contre les comptes officiers
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] La pendaison des officiers sur Biornstadt.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Biorn



Nombre de messages : 55
Classement de l'univers principal : 2167
Alliance de votre univers principal : Respire
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: [RP] La pendaison des officiers sur Biornstadt.   Dim 4 Mar - 23:16

Biornstadt, planéte mére de l'empire Biornien, la planéte est constituée d'un continent immense au centre et d'une multitude d'île au sud. Le continent était partagé entre 4 nations, une était la Biornie, gourvernée par Biorn Biwan, une autre était ratachée à la Biornie, une autre nation neutre et la derniére qui était un ancien ennemi de la Biornie se fesait oublier.

Depuis quelques semaines des officiers se répandaient dans les univers, à la recherche de souverains, une douzaine s'était installée à Biorncity, capitale de la Biornie dans l'espoir d'être recrutés par l'empereur Biorn Biwan.

L'empereur Biorn ne c'était pas adressé à son peuple pour donner son avis sur la question qui entrainait des coléres et des révoltes dans les autres univers. Ce fût un matin aprés que les principaux mouvements étaient déja répandus que Biorn s'adressa à son peuple:


-Nous les Biorniens, ne pouvont pas tolérer de tels escrots dans nos rangs, à partir de ce jour notre empire va quitter notre aliance Respire pour rejoindre le mouvement anti-les officiers. Si je viens à entendre qu'un souverain posséde des officiers je vous promet de l'exterminer lui et son armée. A mort les officiers!

S'en suivirent les acclamtions du peuple, les officiers qui résidaient sur Biornstadt vivaient dans un hotel chic de Biorncity, la foule en colére accompagnée par les soldats Biornien encercla l'hotel, sans somations les troupes et la foule pénétrérent dans l'hotel et en sortirent les occupants recherchés; des géologues, des technocrates, des amiraux et des ingénieurs étaient conduits sous les armes en place publique, tout en étant insultés par la foule.

Arrivés sur la place principale, une potence avait été construite à la hâte, les officiers furent conduits toujours sous les insultes à une corde. Tous furent pendus, leur corps livrés à la foule, leurs restes cachés dans des dôme de verre pour masquer l'odeur furent laissés sur la place, afin de décourager les prochains officiers qui compteraient s'installer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://respireforum.actifforum.com/index.forum
thesprinter



Nombre de messages : 169
Age : 26
Univers principal + (secondaires) : 30+(25)+47
Classement de l'univers principal : 2077
Alliance de votre univers principal : AO.
Date d'inscription : 03/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] La pendaison des officiers sur Biornstadt.   Lun 5 Mar - 1:18

Pas mal biorn , maintenant, reste plus qu'a passer a l'action lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alliancejanus.activebb.net/index.htm
Biorn



Nombre de messages : 55
Classement de l'univers principal : 2167
Alliance de votre univers principal : Respire
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] La pendaison des officiers sur Biornstadt.   Lun 5 Mar - 20:13

On va recycler les souverains qui ont es officiers et avec les CDR on va faire des potence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://respireforum.actifforum.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La pendaison des officiers sur Biornstadt.   Aujourd'hui à 4:16

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La pendaison des officiers sur Biornstadt.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les officiers sous Napoléon -- votre patronyme
» une pendaison^^
» Message aux Officiers Supérieurs
» comment on recrute des officiers ?
» pendaison du 5 octobre à BALMA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Taverne-
Sauter vers: